Spread the love

elias2Le concours de recrutement des 502 agents au profit de la douane n’est pas officiellement annulé, mais le ton est sans doute donné. Au cours de son intervention sur la radio Soleil Fm hier, Jean-Baptiste Elias a déclaré que les intéressés ont été congédiés après leur formation au camp de Ouidah.
L’acte qui consacre leur entrée officielle dans le corps de la douane a été interrompu. Sur Soleil Fm hier, Jean-Baptiste Elias a déclaré que les 502 agents de la douane envoyée en formation au camp de Ouidah ne pourront pas prendre part à la cérémonie officielle de sortie. Ils ont été priés de rentrer chez eux en attendant d’être appelés. «La cérémonie officielle de fin de formation des agents a été interrompue. On a donné aux agents une réponse diplomatique en faisant savoir que les finances n’étaient pas au rendez-vous. Il leur a été dit : « l’argent pour organiser cette cérémonie n’est pas au rendez-vous, rentrez chez vous. On vous appellera ultérieurement. C’est une réponse diplomatique », a-t-il fait savoir. Pour l’invité, il ne s’agit pas d’une annulation proprement dite, car ceci ne pourra intervenir qu’à la suite d’une décision officielle du gouvernement. « Pour annuler, il faut une procédure. Donc, la décision officielle d’annulation interviendra à la suite d’une procédure normale conduite par les autorités actuelles », a-t-il fait savoir. L’horizon se complique donc pour ces agents qui rêvent d‘arborer le treillis marron des soldats économiques. De son côté, le Secrétaire général du Sydob a affirmé ne pas être dans le secret des dieux. Marcellin Laourou a déclaré ne pas être officiellement saisi d’une telle décision. « Le Sydob n’est pas officiellement saisi de cette décision. On attend de voir », a-t-il déclaré. Pour Jean-Baptiste Elias, il s’agit d’un début du processus d’annulation de ce concours. « Il ne faut pas se précipiter pour déclarer le concours nul. Il y a une procédure qu’il faut engager pour que méthodiquement on puisse aller au bout. Il faut que les organes chargés de prononcer l’annulation puissent le faire officiellement pour que tout le monde puisse la respecter. Et il faut qu’on aille vite », a-t-il déclaré.

Hospice Alladayè