Spread the love

komi-abou-lehadyLa poursuite des personnalités au cœur de scandales politico-financiers vient de prendre une nouvelle dimension. C’est ce qu’il convient d’observer dans les dossiers liés à Komi Koutché, Léhady Soglo et Séidou Abou, respectivement ancien argentier national sous Yayi Boni, ex-maire de Cotonou et ancien greffier en chef du Tribunal de première instance de Cotonou. En effet, sur demande expresse du ministre de la Justice, Séverin Quenum, à son collègue de l’Intérieur, Sacca Lafia, leurs passeports ordinaires n°B0606668 du 23 mai 2017, n°B0506926 du 13 novembre 2015 et n°B0471913 du 11 mai 2015, ont été annulés par le Directeur de l’émigration et l’immigration, César Agbossaga le 27 août 2018. Par ailleurs, le contrôleur général de Police, à travers un message radio, a informé les commissaires frontaliers, de l’aéroport, du port, les Officiers de police judiciaire et l’Interpol aux fins de conduire les intéressés sous escorte à sa direction au cas où ils découvriront des titres de voyage en leurs noms.

annulation AT