Spread the love

Louceny Fofana, 2e ViceADRIEN-président de l’Assemblée Nationale de la République de Guinée, 3e législature et porte-parole de son Président a conduit la délégation composée du président de la commission des lois, du rapporteur de la commission communication, du secrétaire général de l’assemblée nationale guinéenne. Il a dans son discours transmis à Me Adrien Houngbédji, aux députés et à l’ensemble du peuple béninois le message d’amitié et de fraternité de son excellence le Président de l’Assemblée nationale de la 2e législature de la république de guinée. Il a annoncé la visite prochaine d’amitié et de travail de ce dernier en vue de décider avec Adrien Houngbédji : « les domaines et axes de coopération qu’il souhaiterait voir, établir et développer entre les deux parlements ». Il a rappelé les liens historiques entre le Bénin et la Guinée qui datent de 1958, après le retrait des cadres et ressources coloniaux, à travers le déploiement des africanistes dahoméens qui ont été les tous premiers à secourir la Guinée dans divers domaines tels que L’enseignement la santé l’administration, offrir leurs services sans réserver et sans contrepartie pour aider le jeune état. Aussi a-t-il émis le souhait du parlement qu’il représente : « de diversifier et pérenniser avec les institutions et le peuple béninois les relations d’amitié de fraternité et de coopération. Nous souhaiterions bénéficier de la riche expérience que vous avez acquise dans l’organisation et le fonctionnement des structures de l’Assemblée Nationale et de l’administration parlementaire ».

Le Chef de la délégation du Burkina Faso Honoré Lucien Nombre, représentant du conseil national de transition du Burkina Faso se joint avec le peuple burkinabé pour s’associer à : « cette grande victoire de la démocratie qui est l’élection de Me Adrien Houngbédji à la tête de l’Assemblée Nationale béninoise ». Il a également notifié dans son propos que d’importants contacts seront développés pour profiter de votre riche expérience.

Ebo Barton Oduro, Chef de la délégation du Ghana a déclaré que le parlement de son pays voudrait : « renforcer le partenariat pour notre avantage mutuel » Il a ensuite appeler le nouveau Président de l’Assemblée Nationale du Bénin à un leadership efface pour réduire la pauvreté sur le continent.

Le parlement du Niger représenté par Daouda Mamadou, Chef de délégation nigérienne a adressé à Adrien Houngbédji les chaleureuses félicitations du Président de l’Assemblée Nationale du Niger, Amadou Salifou et son message de paix et d’amitié. Pour lui : « Le Bénin est un champ d’expérimentations démocratiques, un jardin d’expérimentations de l’Etat de droit dans la sous-région ». Il a dans son discours demandé à Adrien Houngbédji de fructifier les acquis de la démocratie. Il a par ailleurs salué : « l’engagement militant, les risques personnels pris et assumés par Adrien Houngbédji, les joies de ses victoires souvent inespérés ». En fin de propos, il a lancé un plaidoyer en faveur de la diplomatie parlementaire, du renforcement de l’efficacité des relations inter organisationnelles communes comme le parlement en création de l’Uemoa, le parlement de la Cedeao, l’Union des parlements africains….

Pour Issiaka Sidibé Président de l’Assemblée Nationale du Mali, présent à la cérémonie d’investiture : «l’élection de Adrien Houngbédji confirme la vitalité de la démocratie béninoise ». Il a cependant souhaité que les relations entre les parlements des deux pays de même que la coopération interparlementaire sous régionale s’intensifie davantage et soit enrichie à la faveur de la présidence de Adrien Houngbédji.

 Inès Zounnon