Spread the love
directaid
Des femmes en attente de récupérer leurs kits

L’organisation internationale Direct Aid Bénin a procédé à une opération de don de kits de vivres aux plus démunis de Cotonou. C’était hier jeudi 31 mai 2018, à son siège à Cotonou.

La main toujours ouverte de Direct-Aid Bénin a une fois encore comblé des cœurs. L’organisation internationale koweitienne a fait don de 1000 kits de vivres aux populations suffisamment démunies de Cotonou. De l’huile (5 litres), du sel, des pâtes alimentaires, du riz (5 kilogrammes), bref tout y est pour sauver pendant plusieurs jours ces ménages de la faim cruelle. Pour la plupart des femmes (nourrices, enceintes et autre), ces bénéficiaires étaient débordantes de joie et de gratitude. Ce geste de l’organisation internationale Direct Aid s’inscrit dans sa lutte inlassable contre l’extrême pauvreté. La caravane contre la faim extrême entamée hier par Direct Aid à Cotonou devra toucher plusieurs autres communes du Bénin. Kétou, Savè, Parakou, Djougou et bien d’autres communes seront impacter par ce geste de générosité. Des kits de vivres seront déversés pour apporter du bonheur à ces familles meurtries. Au cours de son intervention, le représentant résidant de Direct-Aid, Hamid El Absodi, a insisté sur l’importance qui doit être accordée à l’homme. Pour l’intervenant, toute œuvre humaine doit tendre vers la magnificence et le bien de l’homme. L’opération de don de vivres s’inscrit, selon ses dires, dans cette action humanitaire de soutien aux plus faibles. A tour de rôle, les représentants du corps diplomatique ainsi que celui du Ministère de l’intérieur ont salué la grandeur du geste. La représentante du Ministère de la famille, Léa Honfo Akpovo, a félicité l’organisation internationale koweitienne pour son engagement sans cesse renouvelé au service des plus pauvres. Cet investissement de Direct Aid au service des plus pauvres s’inscrit, selon ses dires, dans la droite ligne des actions sociales du gouvernement du Bénin.