Spread the love
Oswald Homéky
Le ministre Oswald Homéky a réaffirmé la volonté du gouvernement de booster les sports

C’est un acte qui s’érige tout doucement en tradition. Le ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, Oswald Homéky, a en effet procédé ce vendredi 30 mars 2018, à la remise de subventions de l’Etat aux Fédérations sportives pour le compte de l’année en cours. Pour ce deuxième exercice depuis l’avènement du gouvernement de la Rupture, 29 Fédérations ont été retenues, avec notamment une augmentation de la cagnotte pour chacune des disciplines. Ainsi,  d’un montant de 502 millions en 2017, le chiffre a connu une légère augmentation de 51 millions en 2018. Cela traduit sans nul doute la volonté du gouvernement d’offrir de meilleures conditions aux différentes Fédérations dans leur mission. « Les subventions sont destinées à financer les activités nationales et internationales, notamment celles jugées prioritaires », a notifié le Directeur du sport d’élite (Dse), Bonaventure Coffi Codjia, aux responsables fédéraux. Pour le président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb), Julien Minavoa, il faut que « pour compter de 2019, les subventions arrivent courant fin février-début mars » afin de permettre explique-t-il, aux athlètes de prendre part effectivement aux compétions internationales. « Il y a des Fédérations qui méritent beaucoup d’argent et il y en a qui méritent moins », a soutenu le président de la Fédération béninoise de cyclisme (Fébécy), Romuald Hazoumè, content tout de même de l’appui du gouvernement qu’il invite à faire toujours davantage. Des doléances qui seront prises en compte selon le patron des sports. Oswald Homéky a pris l’engagement de faire toujours mieux si des ressources additionnelles existent avec surtout le soutien des investisseurs.

 Derrick Cakpo