Spread the love
armand-gansè
Le Dg/Sogema, Armand Gansè rassure les sinistrés

09 mois après l’incendie du marché Dantokpa, le Génie militaire qui a en charge la reconstruction des nouveaux bâtiments a officiellement remis les clefs à la Sogéma le vendredi dernier. Armand Gansè, directeur général de la Sogéma, dans une interview accordée à Océan Fm, parle de la suite du processus de recasement.

Océan Fm : Vendredi dernier, vous avez réceptionné les clefs des nouveaux hangars du marché Dantokpa. Dites-nous la suite à donner à ce dossier.

Dg Sogéma : Le vendredi passé, la Sogéma est entée réellement en possession  des clefs des logettes des sinistrés du marché Dantokpa. Ceci a  eu lieu au cours d’une cérémonie qu’on n’a pas rendu officielle et au cours de laquelle  la présence des sinistrés, des délégués, la présence  du Génie-militaire  et la présence du représentant du ministre de tutelle ont été effectives. Donc, c’est vendredi passé que la Sogéma est entrée en possession des clefs des bâtiments. La seconde phase est que nous allons procéder à l’affichage des personnes recensées à partir d’aujourd’hui. Cette liste sera affichée au niveau de la Sogéma et au niveau des sites. Les personnes concernées peuvent donc aller voir si leurs noms sont affichés sur la liste. Si elles ne trouvent pas leurs noms, elles peuvent directement venir nous voir pour poser le problème et nous allons mener des enquêtes pour voir si c’est par disfonctionnement ou c’est par ignorance que leurs noms ne figurent pas sur la liste. C’est après cette phase que nous allons commencer par percevoir les cautions. Les cautions à payer ont déjà été dites et sanctionnées par un rapport, puisqu’entre-temps, il y avait eu une équipe des sinistrés qui a travaillé avec la Sogéma et qui a prévu las cautions. Dans tous les cas, nous verrons quoi faire pour que ce ne soit pas un coup dur pour eux. Nous allons fonctionner selon le rapport. C’est quand les gens vont commencer par payer les cautions que nous allons leur remettre les clefs. La remise des clefs aux usagers sera individuelle. C’est-à-dire que quand vous venez et quand vous respectez les cahiers de charges, votre clef vous sera remise. Il y a donc une équipe qui est mise en place pour servir les usagers voulant entrer en possession de leurs logettes. Quand on vous remet votre clef, on vous accompagne sur le site et on vous montre votre hangar.

Et concernant la volonté de l’ancien gouvernement d’accompagner les sinistrés ? Es-ce que c’est la Sogéma qui prend cela en charge ?

Merci beaucoup ! Par rapport aux sous collectés pour venir en aide à ces sinistrés, je crois qu’il y a un comité qui s’en charge. Ce comité s’appelle Comores qui a à sa tête le président du Conseil économique et social. Je peux néanmoins vous dire que les sous collectés sont là et c’est dans les comptes du Comores. Je crois que c’est un montant qui s’élève à 278.000.000 FCfa, contrairement à ce que les gens pensaient qu’il y avait une disparition d’un montant de 500.000.000 FCfa. Le gouvernement d’alors qui avait manifesté la volonté d’accompagner ces sinistrés à hauteur de 500.000.000 FCfa n’a pas fait le décaissement avant de partir et un nouveau gouvernement s’est installé. Il va falloir que les membres du Comores  ou le comité des sinistrés puisse donc mener des démarches pour montrer au gouvernement qu’il y a eu un changement de ce qui avait été dit.  Il faut quand même retenir que ce qui a été collecté à la date d’aujourd’hui s’élève à 278.000.000 FCfa. Le président du Comores m’a montré les chéquiers qui sont encore intacts. Ça veut dire qu’on n’a pas encore touché à l’argent. Dès qu’on va les reloger, on va penser à comment faire pour toucher l’argent afin de les satisfaire.

Transcription : JockvienTchobo(Stag)