Spread the love
linda-dossou
Linda Dossou a approfondi ses connaissances en musique

Après neuf années d’absence sur la scène musicale, Linda Bissola Achiwini Dossou revient plus engagée que jamais. La chanteuse béninoise s’apprête à mettre sur le marché discographique, son 2ème album intitulé « Tafè Gobi ». L’opus de 13 titres sera officiellement présenté le dimanche 09 août prochain au Palais des Congrès de Cotonou.

Après une 1ère apparition dans le cercle des artistes chanteurs béninois en 2006, la chanteuse Linda Dossou a pris du recul pour mieux travailler et s’inspirer du patrimoine culturel de son pays. Elle a passé pratiquement une dizaine d’années à faire de la recherche musicale, à travailler sa voix et étudier les instruments. Aujourd’hui, cette artiste béninoise est fière de manier à sa guise, la guitare et d’autres instruments. Linda a non seulement mûri dans l’écriture de ses textes, mais également dans le choix de la musique qu’elle propose désormais à ses mélomanes. « Je me suis investie dans le domaine de la recherche musicale. Je ne fais que ça depuis des années. J’ai décidé de partager mon amour pour le chant avec mes mélomanes en leur offrant un album de qualité. Je peux leur dire déjà que la nouvelle Linda n’a rien à voir avec celle qu’ils ont connue en 2006 à travers mon 1er album », explique la chanteuse. Linda Dossou a opté pour une musique acoustique. A travers cet album, Linda avoue avoir retrouvé son identité musicale. « En travaillant sur cet album, j’ai rencontré des personnes incroyables qui m’ont aidé dans mes recherches. La musique est devenue aujourd’hui une partie de moi et je ne peux plus m’en passer », confie-t-elle. Dans « Tafè Gobi », elle chante en goun, en yoruba, en français et en Evé. Cet opus de 13 titres qui va relancer sans doute, sa carrière musicale. Persuadée que seul le travail permet à la femme de s’imposer au sein de sa société, elle est décidée à se faire un nom dans le milieu du showbiz béninois. Née le 4 décembre 1980, Linda est restée très attachée à la tradition dans son milieu natal goun où elle a grandi. Avec le titre « Tafè gobi » qui est le titre phare de cet album, elle chante les mérites d’une jeune fille décidée à réussir sans l’aide d’un quelconque prétendant. On retrouve sur ce même album, des titres tels que « Gbo ado », « Olorun », « Sedjro », « Adjan », « Allahou Robi », « Gbétché », « Awonon », « Naim Zaim », « Kabiessi », « Dokpè », « Sida » et « Edjiré ». Il faut préciser que le lancement de cet opus se fera le dimanche 9 août 2015 dans la salle rouge du Palais des Congrès de Cotonou. Ce sera à travers un concert live. Linda aura à ses côtés, son aîné Jean Adagbénon. « Je transmettrai de l’émotion ce jour-là à travers mes prestations. J’invite le public à faire massivement le déplacement pour me soutenir ». Voilà l’appel que Linda Dossou lance à ses mélomanes.

 Valentine Bonou Awassi