Spread the love

Evaluation enseignantsLe gouvernement a décidé de reprendre l’évaluation des compétences pédagogiques des enseignants des écoles maternelles et primaires publiques pour le renforcement de leurs capacités. Cette décision a été prise lors du Conseil des ministres du mercredi 11 juillet 2018.

Après analyse de certaines insuffisances et des plaintes venant de la part de nombreux groupes d’instituteurs, le gouvernement a décidé de l’annulation de l’évaluation organisée le 16 juin 2018 et opté pour sa reprise. En effet, de nombreuses défaillances ont émaillé l’évaluation organisée en juin dernier au titre de la formation continue des enseignants de la maternelle et du primaire. Il s’agit, entre autres, des omissions constatées sur les listes de composition des enseignants, de l’absence des enseignants à l’évaluation et d’autres irrégularités préoccupantes. Ces nombreux dysfonctionnements ne permettent pas de prendre la mesure réelle de la situation en vue de la conception et de la mise en œuvre d’un programme efficace de renforcement des capacités. Cela contribuera à l’amélioration de la qualité des enseignements et du niveau des apprenants. L’évaluation sera reprise le 28 juillet 2018. Les enseignants composeront dans les mêmes matières que précédemment, c’est-à-dire en français, en mathématiques et en pédagogie appliquée. Cette évaluation entre dans le cadre de la stratégie du gouvernement de réaliser un diagnostic des capacités pédagogiques afin d’améliorer la qualité du système éducatif. Cette décision de l’Exécutif vient consacrer l’engagement du président de la République, Patrice Talon, d’assurer l’égalité des chances à tous les citoyens. Cependant, par cette décision, le gouvernement n’entend pas sanctionner ou écarter des groupes d’enseignants, mais assurer la participation de tous dans des conditions de crédibilité absolue. Elle permet également de poser les bases de relance de la qualité du système éducatif.

 Donald Kévin Gayet

(Stag)