Spread the love
Charles Toko2
Le maire Toko a levé la mesure de suspension des opérations de lotissement

 La mairie de Parakou a levé la mesure de suspension des opérations de lotissement ce jeudi 18 janvier 2018. Pour le compte de cette première phase, 5 cabinets de géomètres ont reçu le quitus du maire Charles Toko et son équipe municipale pour poursuivre les opérations de lotissement dans dix zones de la ville.

Les opérations de lotissement peuvent désormais reprendre dans la cité des Kobourou. Ainsi en a décidé le maire Charles Toko après deux ans de suspension de cette activité. L’objectif est de régler les nombreux problèmes qui minent le secteur des lotissements dans la ville de Parakou. Avant le lancement des travaux, le rapport de l’audit opérationnel sur les lotissements acceptés et engagés par le maire en vue de permettre à la municipalité de disposer d’une base de données foncières de référence au profit de la sécurisation foncière et du développement de la ville, a été présenté par Conchita Mevo Guézo  Kedowidé, géomètre experte agréé du cabinet Cc Géo- consulting. Pour le maire Charles Toko, l’administration municipale connait maintenant avec précision la superficie effectivement emblavée, le niveau d’exécution des travaux, le nombre probable de parcelles et de réserves administratives ainsi que la part théorique des parcelles disponibles. Après avoir rappelé les multiples avantages de ce système d’information géographique, Charles Toko a rassuré que désormais plusieurs décisions peuvent être prises dans le secteur domanial en vue du développement de la ville. Il a cité entre autres, l’affectation de sols et les aménagements possibles à y apporter. Dévoilant l’identité des 5 cabinets retenus  pour la poursuite des travaux de lotissement dans la commune, le maire Toko a  réitéré la bonne foi de son administration dans la gestion du foncier. Egalement, il a demandé aux experts de faire preuve de grande responsabilité dans la poursuite des travaux afin de réduire fondamentalement les plaintes dans la suite du processus. L’autorité municipale a remercié les experts géomètres pour avoir compris sa démarche avant de les inviter au respect des clauses des contrats qui sont en cours de finalisation. Jean Zitti, expert géomètre et représentant des différents cabinets de géomètres, a quant à lui adressé un satisfecit à l’équipe municipale pour avoir commandité cet audit qui leur a permis de corriger beaucoup d’imperfections dans le processus. Il a, pour finir, émis le vœu de voir  les maires des autres Communes du Bénin emboiter le pas à celui de Parakou afin d’amorcer le développement de tout le pays. Cette première phase de reprise des lotissements à Parakou concerne 10  zones qui sont Moustalifa 2, Bakounkparou tranche A et B, Kpassagambou, Tibona, Baka sud, Kokoma, Korobororou, Tourou 3, Bakpérou.

 Alexis Ogoubi

(Coll)