Spread the love

toboula2017Le préfet du département du Littoral Modeste Toboula a convoqué mardi 18 juillet 2017 le promoteur culturel de « Concerto » et le staff de l’artiste « Vano Baby ». Une rencontre qui intervient suite à l’incident survenu le samedi 15 juillet 2017 au « Concerto Summer Time 2 ».

Les images de l’artiste « Vano baby » lors de sa prestation du samedi 15 juillet 2017 au « Concerto » à Cotonou n’ont pas laissé indifférent le préfet du Littoral Modeste Toboula. Hier, le promoteur de l’espace culturel, Ulrich Adjovi et le staff de l’artiste, ont été interpellés par l’autorité préfectorale. Au cours de la rencontre, le préfet Modeste Toboula leur a rappelé que « l’expression des libertés ne doit aucunement empiéter sur les mœurs publiques ». Après avoir écouté l’autorité préfectorale, Ulrich Adjovi et l’artiste « Vano baby » ont salué la démarche de M. Toboula. Ils ont présenté publiquement leurs excuses. Ils ont aussi promis prendre des mesures pour que de pareils incidents ne se reproduisent plus. Rappelons que le samedi dernier, une fanatique surexcitée a produit sur scène une comédie musicale au cours de la prestation de l’artiste « Vano baby » dont les morceaux, selon certains citoyens béninois, portent atteinte à la pudeur.

Débora koffi & Giovannia Atodjinou-Zinsou

(Stags)