Spread the love

2222L’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication Issic a clôturé ce vendredi 22 Juillet ses activités académiques pour le compte de l’année 2015-2016. Après huit mois de dur labeur, les étudiants de cette jeune école qui forme aux métiers de journalisme et de la communication sont désormais en vacance. C’est par une journée porte ouverte meublée de plusieurs activités que l’administration de l’institut a voulu lancer la période des vacances.

Les étudiants de la 1ère promotion de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication ont bouclé les activités académiques comptant pour leur 1ère année de formation. En attendant la reprise des cours prévu pour octobre prochain, ceux-ci peuvent s’adonner à divers loisirs. Grâce à la journée porte ouverte initiée ce vendredi 22 juillet, les responsables de l’Issic ont fait découvrir aux étudiants d’autres écoles, aux parents d’étudiants et autres curieux les locaux de cette école supérieure située à Dandji à Akpakpa. A l’ouverture des manifestations, le représentant des étudiants a fait part de la gratitude de ses camarades à l’endroit du fondé de l’école, Charles Toko qui leur a permis de bénéficier des bourses d’étude pour leur formation. Ils sont environ 90% des étudiants de cette école à avoir bénéficié d’une bourse.   « Nous avons eu droit à un encadrement efficace et soutenu à travers des cours de qualité dispensés par des enseignants qualifiés dans des salles climatisées » a fait savoir Vincent Zountchegnon. Le directeur des études a expliqué pour sa part le fonctionnement de l’institut et ce qui le différencie des autres écoles de la place qui forme aux métiers de journalisme et de la communication. A en croire Luc Fernand Kpelly, un accent particulier est mis sur l’apprentissage, la maîtrise et l’écriture des langues aussi bien nationales qu’étrangères dans cette école dont il a la charge. Le Fon et le Dendi sont des langues enseignées à t-il fait savoir. Les étudiants de l’Issic ont d’ailleurs reçu des attestations de formation en Fon et en Dendi des mains de leurs professeurs respectivement Franck Sèdjro et Abdouramane M Akpalla.   «  Nous avons une organisation pédagogique rigoureuse. Les enseignants que nous avons ici sont recrutés sur des bases rigoristes. On est enseignant chez nous parce qu’on a déjà du vécu » a notifié  le directeur des études Luc Fernand Kpelly. Le représentant du conseil scientifique Pascal Okry Tossou a exhorté les étudiants à de l’abnégation dans le travail pour hisser haut le flambeau de cet institut qui n’est que le prolongement du groupe de presse le Matinal. Les invités à cette journée porte ouverte de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication ont eu droit à diverses activités ludiques. Des concours de dictée ont été organisés en Français, en Fon et en Dendi. Les meilleurs ont été distingués. En dehors des étudiants de l’Issic qui ont raflé les prix des différentes catégories, le 1er prix en Fon est revenu à Sonagnon  Adam, journaliste à ‘’l’autre quotidien’’. Les responsables de l’institut se disent satisfaits du succès qu’à connu cette expérience de journée porte ouverte.

Marcus Koudjènoumè