Spread the love
Assemblée_nationale
Les tractations vont bon train pour la désignation des groupes

(8 groupes parlementaires sont annoncés)

Les députés se retrouvent lundi 8 juin 2015 pour procéder à la constitution des différents groupes parlementaires. Selon les indiscrétions, l’opposition et la mouvance parlementaire se constituent en quatre groupes parlementaires chacune. Ceci, conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, qui consacre qu’au moins neuf (09) personnes doivent constituer un groupe parlementaire.

Les groupes parlementaires se constituent ce jour. Ceci, en réponse à l’article 24 du règlement intérieur de l’assemblée nationale en son alinéa 1 qui stipule que « les députés peuvent s’organiser en groupes parlementaires par affinité politique et aucun groupe ne peut comporter moins de 10% de l’effectif total des députés de l’Assemblée nationale, non compris les députés apparentés ». Selon les différents schémas annoncés dans les états-majors des différentes forces politiques, aussi bien dans l’opposition que dans la mouvance, huit groupes parlementaires se dégagent déjà.

 L’opposition s’en sort avec quatre groupes parlementaires

 Pour les forces politiques qui constituent la majorité parlementaire aujourd’hui, il est enregistré concrètement 40 députés. S’il est vrai que le député Atao Hinnouho est allié à l’opposition, le nombre des députés de celle-ci passe à 42. Tout calcul fait, le Parti du renouveau démocratique de maître Adrien Houngbédji s’en sort avec 10 députés et pourra se constituer en un groupe parlementaire, avec en réserve un député. Avec 13 pour l’Union fait la nation, ce groupe politique s’en sort également avec un groupe parlementaire et quatre députés en réserve. Etant entendu qu’il existe désormais une cohésion et une détermination entre ces forces politiques de l’opposition pour vaincre ces maux qui minent la démocratie béninoise, quatre (04) députés de l’alliance soleil et quatre (04) autres du Fdu en plus d’un député de l’Union fait la nation formeront un groupe parlementaire. Deux députés ajoutés au sept (07) de la Rb-Rp forment également un groupe parlementaire. Les députés en réserve de l’Union fait la nation, celui du Prd et les deux autres de l’And portent le nombre des réserves à sept.

 Quatre groupes parlementaires pour la mouvance…

 Les députés Forces cauris pour un Bénin émergent et alliés annoncent la constitution de quatre groupes parlementaires. Selon les indiscrétions, il a été recommandé aux partis qui composent la mouvance originelle de s’éclater en trois groupes parlementaires. En effet, en plus des trente-trois (33) députés Fcbe, il est enregistré pour la mouvance les députés de l’Alliance « Eclaireur » au nombre de 02, ceux de l’Alliance Ub également au nombre de 02 et les trois (03) dissidents de l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement. Le député en réserve des Fcbe ajouté à ces alliés permet de constituer un quatrième groupe parlementaire. Selon certains députés alliés, ils ont décidé de se constituer ainsi, afin de s’imposer lors des décisions, mais aussi et surtout de donner plus de chance à certains déçus ou frustrés par le choix fait lors de l’élection des membres du bureau, d’exercer certaines responsabilités au sein de l’institution. Mieux, ces derniers pourraient se contenter des avantages liés au poste de président de groupe parlementaire.

 Thobias Gnansounou Rufino (Br Ouémé-Plateau)