Spread the love
boulistes
Un accueil triomphal a été réservé aux Ecureuils boulistes

De retour de Madagascar où ils ont terminé vice-champions du monde de pétanque,  les boulistes béninois ont eu droit ce jeudi à un accueil triomphal. Le ministère des Sports a sorti la grosse artillerie pour leur donner des honneurs à la hauteur de leur exploit.

Ils savaient sans doute que leur retour à Cotonou ne se ferait pas dans l’anonymat. Mais les boulistes béninois étaient loin de s’imaginer que le ministère des Sports les mettrait autant sous les feux de la rampe. Très peu de fois dans l’histoire du sport béninois, un ministre a si bien reconnu les performances d’une équipe. A leur descente d’avion aux environs de 13 heures, heure locale, ce sont des centaines de supporters et les cadres du ministère des Sports qui ont accueilli les vice-champions du monde avec des chants et danses. S’en est suivi une longue caravane de plus d’une heure dans la ville de Cotonou avec les cinq héros (Marcel Bio, Ligali Latédjou, Ronald Botré, Régis Simba et Guy Tronnou) portés en triomphe sur un car podium spécialement affrété. Partagé entre la surprise faite par le ministre Oswald Homéky et l’émotion, le capitaine de l’équipe Ligali Latédjou a lâché « qu’ils sont très heureux par cet accueil triomphal et que le titre de champion du monde n’est que partie remise ». Le président de la Fédération béninoise de pétanque était  aussi sur la même longueur d’onde. Le Colonel Aurelien Vinou s’est dit « ému par l’accueil avant de conclure que « le ministre prouve là que tous les sports seront célébrés ». « Le Bénin a battu les meilleures équipes de pétanque à Madagascar. La finale perdue face aux Malgaches est due à la fatigue… Je promets qu’avant la fin de mon mandat, les boulistes béninois reviendront avec le titre de champion du monde », a-t-il ajouté.

Après l’accueil triomphal, la décoration

Au ministère des Sports, point de chute de la caravane, Oswald Homéky, grand artisan de l’organisation, a présenté de vive voix aux vice-champions du monde de pétanque les félicitations du gouvernement et de la République. « Cette victoire est d’abord celle des boulistes, ensuite celle de la Fédération béninoise de pétanque et enfin de tout le peuple béninois. Pour moi, vous êtes champions du monde puisque vous avez battu la France (15 fois championne du monde) et le pays hôte, Madagascar, qui est un monstre de la pétanque, en match de poule », s’est réjoui le ministre Homéky avant d’annoncer la nouvelle qui a pris tout le monde de court dans un tonnerre d’applaudissements. « Le Conseil des ministres a décidé de vous décorer. Et ce sera fait dans les prochains jours », a-t-il déclaré.  De quoi dissiper le doute chez les boulistes qui un moment, ont cru qu’ils ne suscitaient pas d’intérêt au niveau du ministère des Sports.

Abib Ishola Arouna