Spread the love

UN-PRDLe retour des conseillers Prd et Un au sein du Conseil municipal de Cotonou qu’ils avaient pourtant boudé depuis l’élection du maire Léhady Soglo, plaide en faveur d’une paix retrouvée entre les frères ennemis.

Rb, Prd, Un. Ils étaient là, côte à côte, à la première session extraordinaire du Conseil communal de Cotonou tenue hier à la salle de conférence de la mairie. ils ont travaillé ensemble sur l’ordre du jour de la session, dont l’un des points importants portait sur le projet de gestion de l’espace vert du carrefour Abattoir dans le 1er arrondissement. Un point jugé important par les conseillers Un et Prd sur lequel ils ont tenu à apporter leur point de vue. Et puis, loin d’en faire le seul motif de leur présence à la session d’hier, ils ont participé à tous les travaux. Après avoir boycotté la session des 02, 03 et 04 septembre 2015, en droite ligne de leur mot d’ordre lancé lors de l’élection du maire et de ses adjoints, ils ont retrouvé leurs sièges abandonnés. Pour autant, est-ce qu’il faut conclure que c’est déjà l’unité retrouvée ? L’image est positive et le plus important, c’est de se donner la main pour travailler au profit des populations qui leur ont fait confiance. Sur les 49 conseillers, 46 ont participé à cette session présidée par le 1er adjoint au maire de Cotonou, Isidore Gnonlonfoun.

 AT