Spread the love

sebastien-ajavonL’opérateur économique Sébastien Ajavon condamné à 20 ans de prison ferme et 5 millions d’amende pour trafic de drogue ne compte pas rester les bras croisés et subir la peine. Selon Me Bensimon, avocat de la défense, une demande d’asile politique a été adressée à l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (Ofpra) par son client. Le président d’honneur du parti Usl ne compte pas rentrer au Bénin pour subir la peine qui lui a été infligée par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). En tout cas, pas avant d’avoir épuisé la voie de recours qui s’offre à lui. Ainsi, pour gagner du temps afin d’user de cette voie de recours, Sébastien Ajavon vient d’adresser une demande d’asile politique à l’Ofpra. L’annonce a été faite par l’un de ses avocats qui a également précisé que des actions sont simultanément menées pour casser la décision de la Criet. Selon Me Bensimon, au micro de la radio Dw, un recours a été formulé vendredi 19 octobre 2018 devant la Cour de cassation. Il s’agit du « pourvoir en cassation » dont l’obtention permettra la reprise du procès.

 JPM