Spread the love
BARNABE-DASSIGLI
Barnabé Dassigli a dressé le bilan de sa gestion

Le ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale, Barnabé Dassigli,  était le  dimanche 23 avril 2017,  l’invité de l’émission sociopolitique « Cartes sur table » de la radio Océan Fm. Il a passé en revue les grandes actions menées à la tête de son département ministériel.

Le ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale déclare être dans son marigot dans le gouvernement de Patrice Talon. Après plus de 365 jours passés à la tête de ce département  ministériel, Barnabé Dassigli explique que plusieurs défis ont été réalisés sans tambour ni trompette. Il en veut pour preuve l’acte fort posé le 22 juin 2016 en tout début de mandat par le président Patrice Talon qui a voulu rapprocher l’administration des administrés, en désignant  6 nouveaux chefs-lieux. Ce qui permet de parler désormais de 12 départements avec chacun son préfet et son autonomie. A l’en croire, près de 30 milliards de francs Cfa ont été déjà transférés aux communes  depuis avril 2016 par l’Exécutif,   avec la réalisation de près 842 salles de classes. Il y a aussi 45 infrastructures de santé construites et plus de 500 infrastructures marchandes installées à travers le pays,  sans oublier  les réalisations de points d’accès à l’eau potable et le transfert monétaire à près de 12 mille ménages vulnérables. Le ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale a ajouté qu’il est prévu dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag) la modernisation des marchés secondaires du Bénin et la transformation  du marché Dantokpa en un marché moderne avant la fin du mandat présidentiel en cours. Barnabé Dassigli  a également déclaré qu’un travail minutieux se fait à l’endroit des élus locaux dans le sens de l’appropriation du Programme d’actions du gouvernement, vu que ces derniers en sont les premiers bénéficiaires. Dans ce cadre, les 77 maires, leurs adjoints et les 12 préfets ont été réunis le 22 février dernier. Mais avant cette étape, les maires des communes du Bénin ont procédé le 16 juin 2017, à la signature de la charte de reddition de comptes au ministère de la Décentralisation. Le décret de la mise en application de cette charte sera adopté prochainement par le Conseil des ministres. A propos de la vague de destitutions des maires, le ministre a estimé qu’il ne s’agit pas de manœuvres politiques et que ce sont les textes de la Décentralisation qui autorisent la destitution d’un maire. Barnabé Dassigli a ajouté qu’il n’y a pas de texte parfait et qu’il a d’ailleurs mis sur pied un comité pour la relecture du texte afin d’éviter les abus. Par ailleurs, l’invité de Hospice Houénou de Dravo a annoncé la tenue d’ici la première quinzaine du mois de mai, du 3ème congrès extraordinaire de l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (And), parti politique dont il est le président.
 Marcus Koudjènoumè