Spread the love
charles-tokoLa page Facebook du maire de Parakou, Charles Toko, fait, depuis peu, l’objet d’arnaque par des individus mal intentionnés. Par ce communiqué, la cellule de communication de la mairie invite les Béninois à ne pas tomber dans le piège « de ces partisans de moindre effort ». Lire le communiqué.                                 
Communiqué
 Depuis un moment, des individus mal intentionnés utilisent le profile Facebook de Charles Toko, maire de la Commune de Parakou, pour arnaquer certains internautes. Leur mode opératoire est très inspire et parfois irrésistible et l’absence de vigilance de votre part fait de vous leurs victimes privilégiées. Comment fonctionnent-ils concrètement ?
Ils vous envoient une demande d’amitié avec un profil Facebook qui porte la photo de Charles Toko.
 Dès que vous acceptez cette invitation, ils engagent aussitôt le dialogue avec vous et vous mettent en confiance.
Ensuite, ils vous demandent de contacter un numéro Mtn qu’ils chan-gent à leur gré.
 Ils demandent de vous déplacer vers un point de transfert Mobile Mo-ney afin de déposer sur ledit numéro une somme de 2600 FCfa contre un retrait de 100. 000 à 200.000 FCfa plus tard.
Nous tenons à informer les uns et les autres que Charles Toko, maire de la Commune de Parakou n’est ni de près ni de loin associé à cette pratique des voyous décidés à discréditer sa personnalité. Ne tombez pas dans le piège de ces partisans de moindre effort en refusant toute invitation sur  Facebook provenant de personnes qui utilisent la photo de Charles Toko. Les auteurs de cette besogne sont invités à l’abandonner sous peine de poursuites judiciaires.
 
 La Cellule de Communication de la mairie de Parakou