Spread the love

ivoireLes ministres du cadre de vie et de l’intérieur ont tenu conjointement une conférence de presse ce vendredi 12 octobre 2018. Une sortie à travers laquelle ces représentants du gouvernement ont donné plus de  détails sur l’arrestation des présumés trafiquants d’ivoire appréhendés à Cotonou mardi dernier. Ces derniers avaient en leur possession une soixantaine d’ivoires qui équivaut à la perte de plusieurs dizaines d’éléphant. Dans sa prise de parole, le ministre du cadre de vie a rassuré de ce que cette espèce protégée abattus n’est pas du territoire béninois. Selon lui, les investigations continuent en vue de déterminer la provenance de ces ivoires interceptés. Il a aussi insisté sur la poursuite en justice de ces présumés trafiquants. Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, a quant à lui rappelé que le Bénin dispose désormais d’un arsenal juridique en matière de lutte contre la criminalité faunique.

Léonce Adjévi