Spread the love

komi koutcheInterpellé à Madrid par la Police espagnole, le 14 décembre 2018, dans le cadre de l’exécution d’un mandat d’arrêt international décerné par la justice béninoise, Komi Koutché voit l’étau se resserrer autour de lui. Ainsi, l’ancien ministre de l’économie et des finances est toujours dans les griffes de la Police contrairement aux rumeurs faisant état de sa libération. Selon la ‘’Lettre de continent’’ du 02 janvier 2019, il vient de solliciter pour sa défense, les services de deux avocats étrangers dont Jean-Charles Tchikaya, ancien conseil du Président Equato-guinéen. Komi Koutché devrait répondre des faits qui lui sont reprochés devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) le 18 décembre 2018, mais en raison de son absence, l’audience n’a pas eu lieu.

AT