Spread the love

tonatoUne délégation conduite par le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato était vendredi 8 mars 2019 dans les communes de Sèmè-Podji et de Porto-Novo. A cette occasion, elle a visité les voies concernées par la phase N°1 du projet.

Toutes les voies concernées par la phase N°1 du projet asphaltage dans les communes de Sèmè – Podji et de Porto – Novo ont été visitées. Des voies en constructions aux sites de fabrication des pavés, aucun site n’a été épargné. Les machines tournaient déjà à Lokokoukoumey dans l’arrondissement d’Agblangandan à notre arrivée. Dans la journée, le ministre a parcouru une dizaine de site. Selon le point fait par François Agomandjè, chef projet du projet asphaltage, tout évolue normalement. Le constat était le même sur les autres sites. Les travaux évoluent bien sur les autres terrains visités. Mais le ministre a déploré le manque des précautions de sécurité sur quelques terrains. Le convoi a aussi fait le tour des sites de fabrication de pavé de Porto – Novo et de  Missérété. Le périple est terminé sur le chantier de Louho après la visite des tracées passant devant la mairie de la ville, le lycée commercial et Pobè Laga. A cette étape, José Didier Tonato, ministre du cadre de vie et du développement durable s’est dit satisfait de l’avancée des travaux. Les plus heureux sont les maires de ces deux communes. Charlemagne Honfo de Sèmè – Podji et Emmanuel Zossou de Porto – Novo, qui ont fait savoir que les ouvriers s’affairent activement pour la concrétisation de cette 1ère phase de l’asphaltage en cours. Le ministre a aussi sollicité le professionnalisme des ouvriers et annoncé que le cap sera mis prochainement sur les chantiers du septentrion.

Léonce Adjévi