Spread the love
toboula
Le préfet Toboula soutenu dans son initiative

La 3ème journée de la campagne de salubrité initiée par Modeste Toboula, préfet du Littoral reçoit du soutien. La coalition des mouvements du nouveau départ (Cmnd) et son président, Yonnancthé Boya, étaient aux côtés de l’autorité préfectorale, le samedi 1er octobre 2016 pour le nettoyage de Cotonou.

Du soutien pour Modeste Toboula. A ses côtés, samedi dernier dans le cadre de la campagne de salubrité de la ville de Cotonou, il y avait les membres de la Coalition des mouvements du Nouveau départ (Cmnd). Ils étaient venus l’accompagner dans cette décision salutaire qui est à sa troisième journée. Yonnantché Boya, président de la Cmnd et tous ses éléments ont travaillé dans la zone de la plage située derrière le supermarché Erévan. Pendant trois heures, les alentours de ce centre attractif ont été débarrassés des déchets.
En prenant part à l’acte trois de la journée de salubrité ayant lieu le premier samedi de chaque mois, la Cmnd s’engage à accompagner les actions initiées par le préfet pour assainir l’environnement de la ville de Cotonou. A cette occasion,  Yonnantché Boya a salué cette ambition de Modeste Toboula pour le bonheur de ses administrés. Il a ensuite invité les populations à rendre quotidiennement propre leur cadre de vie. « Cette campagne de salubrité publique est une initiative hautement salvatrice. L’assainissement de notre cadre de vie devrait être une activité quotidienne car, elle nous épargne de certaines maladies et rend attrayant notre environnement. La Cmnd invite tous les administrés de la ville à participer et à contribuer, chacun à son niveau, à l’assainissement de notre environnement », a-t-il indiqué.
Cet acte est l’expression d’un partenariat qui vient de naître entre les membres de la Cmnd et le préfet. Selon Yonnantché Boya, la Cmnd est un regroupement de mouvements enregistrés au secrétariat général de la coordination nationale de campagne et ayant œuvré pour l’élection du président de la République Patrice Talon. Elle se veut être un moyen d’aide à la mise en œuvre du projet de société du régime du nouveau départ et un appui à toutes ses activités.