Spread the love

Komi KoutchéContrairement à Aboubacar Yaya, Valentin Djenontin et Fatouma Amadou Djibril, l’ancien ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances, Komi Koutché ne sera pas poursuivi devant la Haute Cour de justice. La demande d’autorisation de sa poursuite devant l’institution judiciaire a été rejetée par les députés ce jeudi 13 septembre 2018. C’est par un vote de 03 voix  pour, 78 contre et 00 abstention. Il lui est reproché des faits d’enrichissement illicite et de blanchiment d’argent.  Les faits pour lesquels il est soupçonné sont punis par la loi 2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin et la loi n°2009-14 du 31 octobre 2006 portant lutte contre le blanchiment des capitaux.

Léonce Adjévi