Spread the love

DeputesLa deuxième session ordinaire de l’année, encore appelée session budgétaire, prend fin ce jour. C’est ce qu’a déclaré, hier, le président de céans, Adrien Houngbédji. Attendue pour être clôturée, au plus tard le 24 janvier, ladite session, pour des raisons de respect des textes de l’Assemblée Nationale, sera plutôt clôturée ce jour. Le 24 janvier étant un mercredi, les députés ne viennent pas habituellement à l’hémicycle. La date du 25 janvier, piétinerait le délai de trois mois constitutionnel que doit durer une session ordinaire. C’est pour cette raison que la fin de la session est prévue pour ce jour. Au demeurant, on retient que cette session aura été de tout repos. Le dernier vote intervenu est celui qui retire le droit de grève à certaines catégories d’agents de l’Etat. La Cour constitutionnelle, dans sa dernière décision, a demandé à l’Institution parlementaire d’encadrer ce droit pour lequel elle avait donné, auparavant, son accord.

 MA