Spread the love
assemblée-benin1Les questions de paix préoccupent les députés béninois. Le lundi 26 juin 2017, ils ont assisté au lancement officiel du Réseau international des parlementaires pour la paix (Aipp-Bénin). La cérémonie est présidée par le Premier-vice président de l’Institution, Eric Houndété, en présence du Président de la Fédération pour la paix universelle, Thomas Walsh et du Président de l’Association internationale des parlementaires pour la paix (Aipp), l’ambassadeur de paix Dionkounda Traoré, ancien président de la République et ancien président de l’Assemblée nationale du Mali. Le lancement officiel du réseau international des parlementaires béninois pour la paix, au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, est la preuve que tous les 83 députés soutiennent l’initiative, et sont tous ambassadeurs pour la paix.  Dans son discours, le Premier vice-président de l’Assemblée nationale a affirmé que  la cérémonie solennelle dudit réseau revêt une double signification. Elle traduit d’une part, la mise en œuvre par l’Assemblée nationale du Benin, de l’une des résolutions issues de la réunion de l’Association internationale des parlementaires pour la paix lors de l’édition 2017 du Sommet mondial de la Fédération pour la paix universelle qui a eu lieu du 2 au 5 février 2017 à Séoul en Corée du Sud. D’autre part, elle traduit la manifestation de la volonté du peuple béninois qui à travers ses représentants élus, veut être à l’avant-garde du combat pour la paix en Afrique et dans le monde. Rappelons que l’Aipp-Bénin est créé en vue de favoriser le dialogue entre les parlementaires au-delà des clivages politiques culturels ou religieux, et de relever les défis complexes affectant le monde. Elle est présente dans 104 pays. L’Aipp-Bénin est dirigée par le député Eric Houndété, Premier-vice président de l’Assemblée nationale du Bénin.
 
Martin Aïhonnou
(Coll)