Spread the love

parlementLes travaux de la 5ème session extraordinaires se poursuivent ce jour mardi 9 octobre 2018 à l’hémicycle. Le point en examen c’est la proposition de loi portant traite des personnes en République du Bénin. L’objectif de cette proposition de loi initiée par un groupe de députés est de permettre au Bénin de se doter d’un corpus de textes de loiqui protègent la personne humaine, surtout les enfants et les femmes. Les élus du peuple ont estimé qu’il s’agit d’une question épineuse qu’il faut absolument encadrer à travers une disposition légale appropriée. En effet, la traite des personnes désigne le recrutement, le transport, l’hébergement ou l’accueil de personnes étrangères ou non. Elle peut être constitutive d’une infraction, lorsqu’elle constitue une violation des droits humains.

 MA