Spread the love

justiceQui a tué le Maire de Toffo Josué Sossou? A la barre ce mercredi, 4 accusés ont été soumis à l’épreuve du contradictoire. Plusieurs heures de plaidoyers pour tenter de découvrir la vérité dans ce drame où le sieur Sosssou a été froidement abattu. Mathias Sodé Atindébakou, Mathias Soglo, Ambroise Hounkpè et Joseph Codjia ont été identifiés comme les auteurs et coauteurs de ce crime et accusés d’association de malfaiteurs, vol à main armés et assistanat sur le disparu. Les faits remontent au vendredi 16 septembre 2005. En effet, ayant raté une cible, les compères de Joseph Codjia, cerveau du coup ont jeté leur dévolu sur le véhicule de marque Toyota Carina III du Maire défunt qui était immobilisé devant une boutique au quartier Sainte Rita à Cotonou. Aussitôt, ils se sont mis à l’affût. Ne sachant pas que des inconnus l’attendaient, le Maire s’est porté à bord de son véhicule et s’apprêtait à démarrer quand les accusés d’hier, armes au poing, l’ont sommé de rendre la clé. Il n’a pas obtempéré et une altercation s’en est suivie. Un des malfrats a appuyé sur la gâchette, le coup est parti et Josué Sossou s’écroule. Ils démarrent en trombe et s’évaporent dans la nature. 4 avocats constitués ce mercredi ont essayé de démontrer l’absence de lien entre le crime et les auteurs. Me Kato Atita a avancé qu’il n’y a aucune preuve qui atteste que son client est impliqué. Yaya Pognon a, quant à lui, plaidé en faveur de l’homicide involontaire. Le Ministère public est resté ferme jusqu’à la fin et a plaidé pour la peine maximale. Le verdict rendu tard dans la soirée a été de 20 ans de travaux forcés. Ayant déjà séjourné pendant 10 ans, ils feront 10 autres années sous les verrous avant de purger définitivement leur peine.

Hospice Alladayè