Spread the love

gustave assahUn atelier national d’échange des organisations de la société civile et des élus locaux sur la localisation des  Objectifs de développement durable (Odd) se tient depuis ce lundi 21 novembre au Palais des congrès de Cotonou. C’est une initiative du réseau Social Watch Bénin appuyé par le PNUD.  La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce matin en présence du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du représentant résident du Pnud et de nombreux maires des communes du Bénin.

« Faire de la société civile une force motrice pour la localisation des Odd d’ici à 2030 », c’est le thème de cet atelier. Pour le président de Social Watch Bénin Gustave Assa, l’objectif de son réseau à travers cet atelier est d’amener les acteurs publics et la société civile à réfléchir aux préalables nécessaires sur le plan social économique environnemental et culturel pour une mise en œuvre effective et efficace des Odd au plan local. Cela passe la participation effective des maires, des élus locaux pour une prise en compte effective des Odd au niveau local et l’implication  de la plupart de ses indicateurs en vue d’une réalité tangible dans les plans de développement de nos communes. « Les élus locaux doivent donc traduire les odd inscrit dans le programme d’action du gouvernement dans  leur commune à travers un processus participatif et inclusif gage de leur atteinte au niveau national » a-t-il ajouté.

Si le représentant résident du PNUD a précisé que les discussions vont s’articuler autour de l’examen des voies et moyens de mobilisation des ressources, le ministre de l’enseignement supérieur, Marie Odile Attanasso a plutôt mis l’accent sur le rôle du ministère du plan et du développement pour les ODD. Elle a exhorté par la suite les élus locaux à mettre en pratique le système de suivi communautaire de la pauvreté.

Léonce ADJEVI