Spread the love
jacques-migan
Jacques Migan et sa déléguation reçus par Talon

Conduite par son président, Maître Jacques Migan, une délégation du Front des républicains pour le développement de la ville de Porto-Novo (Frd) a été reçue en audience vendredi 21 octobre 2016 par le chef de l’Etat. Au cœur des échanges, le développement de la capitale et la nouvelle carte universitaire.

Le sort de la capitale administrative du Bénin préoccupe au plus haut point le Frd. En audience au palais de la Marina, ils l’a encore fait savoir. Après avoir exposé l’état peu honorable de la ville de Porto-Novo avec notamment un visage peu attractif et un manque d’infrastructures modernes, le président du Frd a remis au chef de l’Etat, le plan de développement de la ville de Porto-Novo et a sollicité l’accompagnement du gouvernement pour le rayonnement de la capitale. Satisfait de la délocalisation du ministère de la Justice à Porto- Novo, le Front a remercié le chef de l’Etat et souhaité de voir regrouper dans la capitale administrative, tous les ministères liés à l’éducation. Réaffirmant au Frd sa volonté de restaurer la ville de Porto-Novo, objectif-clef de son programme d’action, le président de la République a partagé avec la délégation ses ambitions : la construction d’un 3ème pont, la réfection des voies dégradées, la construction d’un Harlem pour le développement touristique de la ville et la construction d’une université thématique agricole à Porto-Novo… La question de la carte universitaire a été le second sujet abordé lors des échanges. Le front a mis en exergue les intérêts du maintien de l’université de Porto-Novo au titre d’université pluridisciplinaire, notamment la situation géographique favorisant un flux impressionnant d’étudiants nigérians et l’existence d’infrastructures acceptables… A ce sujet, le président Patrice Talon a expliqué que la nouvelle carte a tenu compte de l’intérêt général et de l’unité nationale. Il a également fait comprendre à la délégation que les Ptf sont plus enclins à soutenir le développement des universités thématiques. Au terme des échanges, le Frd a renouvelé au chef de l’Etat son soutien et pris l’engagement de l’accompagner dans la vulgarisation de son Programme d’actions.

APA