Spread the love

Adrien-HoungbédjiLa journée d’hier, le président de l’Assemblée nationale a reçu plusieurs personnalités à son Cabinet. A leur sortie d’audience, Pierre M’Pélé-Kilébou, Représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) au Bénin, Mahouton Norbert Hounkonnou, président de l’Académie nationale des sciences, arts et lettes du Bénin (Ansalab) et le député Bindi Ouoba, président de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale du Burkina Faso ont été reçus. Ils ont dit : 

Pierre M’Pélé-Kilébou, représentant résident de l’Oms : « Des projets de lois seront bientôt au Parlement »

«Il y a un certain nombre de projets de lois qui seront bientôt au Parlement. Il y a le projet de loi sur le tabac, parce que c’est un problème préoccupant aujourd’hui. Il y a aussi le Centre national de traitement des cancers que le gouvernement est en train de mettre en place parce que le cancer est un problème de santé aujourd’hui au Bénin, en Afrique comme partout dans le monde. Nous avons également évoqué la question du financement de la santé au Bénin (…) En 2001, les chefs d’Etats Africains avaient adopté l’accord d’Abuja qui dit que les budgets nationaux doivent réserver 15% au secteur de la santé. Très peu de pays africains sont à ce niveau là. Nous faisons le plaidoyer en tant qu’organisation mondiale de la santé. Nous n’avons pas manqué de partager nos points de vue sur l’épidémie des maladies non transmissibles comme le diabète, l’hypertension artérielle et le cancer ».

Mahouton Norbert Hounkonnou, président de l’Ansalab : « Cette visite se situe dans le cadre d’une tradition »

« Cette visite au président de l’Assemblée nationale se situe dans le cadre d’une tradition instaurée au niveau de l’Académie nationale des sciences, Arts et Lettes du Bénin pour rencontrer les présidents des institutions de la République pour discuter avec eux du rôle et de la mission de l’académie, d’échanger sur les sphères possibles d’interaction avec ces institutions et également pour recevoir d’eux des conseils pour pouvoir mieux nous mettre au service du pays. Nous avons aussi profité de l’occasion pour faire au président de l’Assemblée nationale, le point des activités menées entre deux rencontres… »

Bindi Ouoba, président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale du Burkina Faso : « Je suis porteur d’un message »

« …Je suis porteur d’un message du président de l’Assemblée du Burkina-Faso. C’est un message d’amitié et de relation fraternelle entre nos deux pays et aussi d’invitation pour une visite au Burkina Faso. L’accueil est très chaleureux depuis mon séjour. Je remercie donc l’Assemblée nationale du Bénin, particulièrement le Président Adrien Houngbédji pour l’accueil chaleureux qui est le signe de l’amitié et des anciennes relations entre nos deux pays. Donc, c’est vraiment une tradition de se revoir entre frères ici au Bénin et au Burkina également… »

Propos recueillis par Martin Aihonnou (Coll)