Spread the love

rafL’émission « L’entretien » d’E-télé a reçu, dimanche 07 juillet 2019, Auguste Vidégla, chargé de mission du Chef de l’État et membre fondateur du parti Bloc  républicain. Il a passé en revue les avancées économiques enregistrées grâce aux réformes initiées par le président Patrice Talon.

Le Bénin est en voie de tutoyer les Nations émergentes. C’est ce que pense Auguste Vidégla, chargé de mission du président de la République, Patrice Talon sur l’émission «  L’entretien » de E-télé, dimanche 07 juillet 2019. Il en donne les arguments à savoir,  le taux de croissance du Bénin pour l’année 2019 qui est de 6,2%, la première place du Bénin dans l’espace Uemoa en matière de libre circulation des personnes et des biens, le port de Cotonou qui a été distingué meilleur port de transit sur 23 ports africains par la Fondation « Africancostaward ». Selon ses propos, ces résultats sont le fruit des réformes engagées par le gouvernement du président Patrice Talon depuis son accession à La Marina. Ces réalisations, a-t-il dit, forcent l’administration sur le plan national et international. L’invité de GilchristChidi a souligné que cette performance économique est liée aux résultats enregistrés dans le secteur agricole qui, à lui seul, couvre les 80% du PIB. « Le Bénin est sur une bonne lancée pour l’atteinte des objectifs de développement durable », a-t-il déclaré. Auguste Vidégla a invité tous les Béninois à jouer leur partition pour accompagner le développement du pays. Pour l’acteur politique, les conflits électoraux nuisent à l’essor économique du Bénin. C’est pourquoi il a invité l’opposition à saisir la main tendue du Chef de l’État pour la vitalité de la démocratie gage d’une paix durable. Il n’a pas occulté la dernière performance sportive de l’équipe nationale de football en terre égyptienne. «  Les réformes engagées dans le secteur du sport donnent déjà des fruits », a indiqué l’invité se référant à la performance des Ecureuils à la Can. Le Onze national s’est en effet qualifié pour les quarts de finale de cette compétition continentale qui se déroule en Egypte. Une qualification obtenue aux dépens de Maroc après les tirs au but ? C’est une première dans l’histoire du football béninois.

L. A.