Spread the love

Vue partielle des bénéficiaires du programmeInitié par Florence Houssou, le projet « Femmes autonomes, femmes leaders, femmes épanouies » a été lancé samedi 6 octobre 2018, au siège de l’arrondissement de Tchaada, Commune d’Ifangni, en présence des autorités locales. Le projet s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui suisse au renforcement des capacités des femmes initié par le consortium Rifonga-Wanep Bénin. Face à la situation peu reluisante des femmes dans le paysage sociopolitique, Florence Houssou a décidé de porter assistance aux femmes de la commune d’Ifangni. Le projet vise entre autres, à promouvoir l’autonomisation et l’épanouissement de la jeune fille et de la jeune femme au foyer et au sein des associations. Pour y arriver, elle compte combattre la kyrielle de préjugés, pesanteurs socioculturelles et ethnographiques qui plombent l’évolution de la gent féminine. Il s’agit de la persistance de l’analphabétisme, du mariage précoce, des grossesses en milieu scolaire, du faible taux de revenu des parents, Au menu du projet, quatre activités à savoir des émissions radiophoniques sur le leadership féminin, la formation de vingt filles et jeunes femmes (âgées de 20 à 35 ans) de l’arrondissement de Tchaada sur la fabrication de jus de fruits et produits cosmétiques, des sensibilisations sur l’utilité et le processus de déclaration des naissances à l’état civil etl’importance de la participation des femmes à la gestion des affaires publiques locales. L’initiatrice du projeta indiqué que depuis des années, une seule femme est élue conseillère communale. C’est pourquoi, ellea invité les femmes à quitter l’auto-humiliation et la peur pour s’affirmer. «Tout est parti d’un recrutement lancé par le consortium Rifonga-Wanep Bénin auquel j’ai été retenue. A la fin des formations que nous avons bénéficiées, il a été demandé à chacun de rédiger un projet personnel que la Coopération suisse va financer. Mon projet est le seul qui a été retenu sur cinq dans la commune d’Ifangni ». C’est ainsi que Florence Houssou a fait la genèse de son projet intitulé « Femmes autonomes, femmes leaders, femmes épanouies ».

D. K. G.

(Stag)