Spread the love

IMG-20180808-WA0068Au pas de charge, le nouvel ambassadeur du Bénin près La Havane, Cyr Koty  était reçu le 8 août 2018 par les présidents des institutions de la République. Occasion saisie pour apprécier les domaines dans lesquels celui-ci peut apporter un plus au renforcement des capacités desdites institutions.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Bénin à Cuba était reçu le mercredi 8 août 2018 successivement par les présidents de la Haac, de la Haute cour de justice, de la Grande Chancelière de l’ordre national du Bénin et du président de la Cour constitutionnelle. Nommé en Conseil des ministres le mercredi 25 juillet dernier, Cyr Koty avait à son agenda cette série de visites aux présidents des institutions avant de prendre départ de Cotonou pour le continent américain. Dans une ambiance bon enfant, le nouveau représentant du Bénin et partant du chef de l’État au sens strict, auprès du gouvernement et du peuple cubains a échangé avec les premières  personnalités desdites institutions, assistées de plusieurs membres et cadres. À l’issue de chacun des tête-à-tête, les présidents des institutions ainsi que l’heureux élu se sont adressés aux médias.

Pour chacun des premiers responsables des institutions visitées, cette prise de contact était bien indiquée pour féliciter le nouvel ambassadeur dans un premier temps. Par la suite, il s’agit d’un échange indispensable leur permettant d’exprimer de vive voix à l’ambassadeur Cyr Koty les éventuels besoins de leurs institutions pouvant trouver satisfaction dans la juridiction dont il a désormais la charge. Aussi, ont-ils profité de l’occasion pour attirer l’attention de l’ambassadeur sur les domaines dans lesquels il peut explorer des pistes de coopération bénéfique pour le Bénin en général. Le président de la Haac, Adam Boni Tessi a particulièrement remis au nouvel ambassadeur une documentation bien fournie sur son institution afin de permettre à celui-ci de cerner, au-delà des échanges, les domaines dans lesquels son institution intervient ainsi que les organisations régionales, voire internationales auxquelles elle fait partie. À l’occasion de chacune de ces visites Cyr Koty a salué la disponibilité des présidents des institutions et a chaleureusement remercié ceux-ci pour leurs précieux conseils à la veille de son départ pour La Havane. Avant de s’engager à faire tout ce qui est de son pouvoir pour redonner vie aux relations diplomatiques entre le Bénin et Cuba, il a par ailleurs saisi cette opportunité pour réitérer ses vifs remerciements au chef de l’État pour ce renouvèlement de confiance. En effet, il y a trois mois, il était encore à la tête du ministère des infrastructures et des transports.

Léonce Adjévi