Spread the love

HOUNDONOUGBO-CHRISTELLELa salle bleue du Palais des Congrès de Cotonou a servi de cadre, hier lundi 13 mars 2017, au lancement du livre « Accusée, mais pas coupable » de Christhelle Houndonougbo. Fruit des moments difficiles que l’auteure a passés, ce chef d’œuvre a été présenté aux passionnés de la lecture et à la presse.

Quatre ans après sa libération provisoire, Christhelle Houndonougbo vient de mettre sur le marché du livre : « Accusée, mais pas coupable ». Dans ce  chef d’œuvre littéraire, l’auteure narre partiellement sa vie, notamment les circonstances d’un drame  survenu chez elle et pour lequel elle a passé 91 jours en milieu carcéral. A travers 140 pages subdivisés en 07 chapitres, cette journaliste de formation dénonce un complot dont elle a été la victime de la part des détracteurs. Ayant été lavée de tout soupçon, elle est désormais dans une dynamique futuriste de pardon et de mea culpa comme l’indique le dernier chapitre. « Il est temps d’oublier cette histoire douloureuse, de continuer ma vie et le meilleur moyen de le faire est d’en faire un témoignage dans un livre », a-t-elle déclaré avant d’inviter le public béninois à s’en procurer. A cette occasion, la Grande chancelière de l’Ordre national du mérite n’a pas manqué de se prononcer. « Ce livre est un témoignage écrit pour la postérité », a déclaré KoubourathOsséni. Quant au parrain, Isaïe Biton Coulibaly, il a invité l’auteure à plus de persévérance et faire table rase de cette douloureuse expérience. Il faut préciser que l’œuvre a eu le mérite d’être présentée par Lucien Dossou.

Mohamed Amoussa

(Stag)