Spread the love

coton17Le C4, un regroupement sous régional de quatre pays africains producteurs du coton tient depuis ce mardi 18 avril 2017 à Cotonou sa 5ème session ordinaire. Pendant quatre jours, les représentants du Bénin, le Burkina-Faso, le Mali et le Tchad auront à réfléchir sur les stratégies à mettre en œuvre pour le renforcement du commerce de l’or blanc entrant dans l’intérêt des pays producteurs.

La présente session du C4 vise notamment à préparer la 11ème conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce OMC prévue en décembre prochain à Buenos Aires en Argentine où ces pays africains producteurs du coton entendent donner de la voix pour la résolution des problèmes qui minent le secteur. Il s’agit notamment  des subventions  accordées par certains pays à leurs producteurs de Coton au détriment des pays les moins avancés. En prélude à ces assisses, le ministre béninois du commerce soulignait la concurrence déloyale du coton américain au coton africain.  En effet, l’Etat américain à en croire Lazare Sèhouèto subventionne le coton plus qu’il en faut, bafouant du coup les règles de l’Organisation mondiale du commerce en la matière. A noter que d’autres pays africains producteurs du coton tels que le Togo, le Sénégal mènent déjà des démarches pour intégrer le C4 qui se veut être une organisation militant pour le respect des textes en matière du commerce de l’or blanc.

Marcus Koudjènoumè