Spread the love

kassa-barthemyLe ministre de l’énergie Barthélémy Kassa était l’invité ce dimanche de l’émission Zone Franche de la Télévision Canal 3. Le sujet fard abordé reste les préparatifs des législatives d’avril 2015 au sein des FCBE. Barthélémy Kassa est revenu sur les différents positionnements de la liste FCBE qui selon lui est la meilleure en ce sens qu’elle comporte dans toute les circonscriptions électorales des candidats ayant une grande visibilité. Le ministre a souligné que le chef de l’Etat a donné des orientations mais n’est pas celui-là qui a opéré les choix. Il explique les démissions observé au lendemain du dépôt des dossiers à la CENA par le fait que les concernés n’ont pas de conviction et que la plupart d’entre eux n’ont plus une cote de popularité. Selon lui, si l’alliance FCBE fait l’objet d’attaque, c’est à cause de la popularité de son leader Boni Yayi. Le projet de révision de la constitution a été aussi abordé. A ce niveau Barthélemy Kassa estime qu’il s’agit d’un vœu auquel tenait le chef de l’Etat depuis son avènement au pouvoir. Ce sont ceux qui sont en mal de popularité qui agite ce dossier de révision pour influencer le peuple a-t-il déclaré. A propos de l’énergie électrique, Barthélémy Kassa a notifié que des efforts se font tous les jours pour le bien être de la population. Ce sont ces efforts qui font qu’il y a moins de délestage aujourd’hui comparativement aux années d’avant 2006.