Spread the love

policevillage de Lissazounmè dans la Commune d’Agbangnizoun, a enregistré, hier mardi 6 février 2018, une bavure policière qui a fait deux morts et une personne arrêtée au sein de la famille Bossikponnon. En effet, selon nos investigations, ce sont les éléments de la brigade de recherche de Bohicon qui ont conduit l’opération ayant  abouti à l’arrestation du sieur F. Bossikponnon. Abord d’un véhicule frappé d’une immatriculation nigériane, les forces de l’ordre commis pour l’opération ont fait irruption dans la maison ciblée aux environs de 5heures 30minutes en vue de  mettre la main sur  F. Bossikponnon,  reconnu comme un  tradi-thérapeute de la localité. Ce dernier, dans les liens de la gendarmerie, a alerté le voisinage. Ainsi, sa belle-mère et l’épouse de son grand-frère avec  qui il partage la même  maison sont venues à sa rescousse. Ces deux dames, en voulant faire obstruction aux forces de l’ordre,  ont reçu des balles dans le corps. Mortellement atteintes, sa belle-sœur a rendu l’âme sur le coup tandis que la seconde a trépassé à l’hôpital des suites de ses blessures. Mais cela n’a pas empêché les gendarmes d’emmener F. Bossikponnon qui serait activement  recherché pour escroquerie et blanchiment d’argent. Il est donc gardé à vue à la brigade de recherche de Sodohomè à Bohicon pour être présenté les jours à venir au procureur de la République afin de répondre de ses actes.

Pascal Toffodji
(Coll Br Zou-Collines)