Spread the love

suporterSuite au drame survenu au stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou qui a occasionné la mort d’un supporteur béninois et plusieurs autres blessés, la hiérarchie de la policière a pris des sanctions à l’encontre des responsables locaux de la Police républicaine. Elle a situé les responsabilités et a pris des sanctions à l’encontre des responsables de cette bavure qui a coûté la vie à un citoyen. En effet, répondant à l’appel patriotique des instances dirigeantes du football béninois, le compatriote s’est rendu au stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou comme des milliers d’autres pour pousser le Onze national à la victoire. Malheureusement pour lui, il n’a pu vivre cette fabuleuse qualification deson pays après neuf ans d’absence au rendez-vous continental. Pour éviter cette situation fâcheuse à l’avenir, les responsables de la bavure ont été sanctionnés. Par ailleurs, de sources proches de la Police républicaine, l’élément qui a tiré sur les supporteurs est mis aux arrêts. Outre le policier, le Commissaire du Commissariat d’arrondissement de Kpondéhou, chef hiérarchique du tireur, est relevé de ses fonctions, ainsi que le Directeur départemental de la Police républicaine, Konfo Edouard.

 O.I.A.