Spread the love

kerekou16 janvier 1977 – 16 janvier 2019. Cela fait exactement 42 ans que le Dahomey, actuel Bénin, a subit une agression manquée. Un groupe de mercenaire dirigé par le français Gilbert Bourgeaud alias Bob Denard, a tenté de déstabiliser le régime en place du feu Général Mathieu Kérékou. Recrutés par des personnalités et mouvements étrangers farouchement opposés au régime révolutionnaire du Général Mathieu Kérékou, les hommes de Bob Denard armés jusqu’aux dents, ont atterri à Cotonou à bord d’un aéronef non programmé. Bien qu’étant plus équipés, les mercenaires avaient essuyé un revers de l’Armée béninoise connue à l’époque sous l’appellation de Forces armées révolutionnaires populaires (Frap).  Appuyée par des soldats de l’Armée nord-coréenne présents à Cotonou dans le cadre d’une coopération militaire entre les deux Etats, les Frap avaient réussi à mettre en déroute les mercenaires qui sont repartis en catastrophe abandonnant certains des leurs.

Léonce Adjévi