Spread the love

lothLe président du Parti des valeurs républicaines (Pvr), Loth Houénou est désormais fixé sur son sort. Après son interpellation samedi dernier par la police républicaine à la frontière d’Hillacondji, Il était à la barre  ce mardi 16 octobre 2018 au tribunal de première instance de Cotonou. Au terme de sa comparution, il a écopé de deux (02) ans d’emprisonnement ferme et une amende de 30 millions de francs CFA à payer à Sébastien Ajavon. En effet, les faits reprochés à Loth Houénou sont relatifs à la publication de fausses nouvelles et d’injures à caractère racial sur la personne de Sébastien Ajavon. Des infractions pour lesquelles Sébastien Ajavon avait saisi la justice. Dans le même dossier les prévenus Codjo Bossou et Ulrich Mevi sont également poursuivi par un mandat d’arrêt, pour n’avoir pas été présent au tribunal ce mardi.

Léonce Adjévi