Spread the love

vlcsnap-2018-12-10-17h04m28s273La journée nationale de lutte contre la corruption a été célébrée ce lundi 10 décembre 2018 à Cotonou. Organisée par l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), elle a portée sur le thème : « Une jeunesse engagée dans la lutte contre la corruption au Bénin ». C’est le ministre de la jeunesse Oswald Homeky qui a procédé à l’ouverture des travaux. Il avait à ses côtés son homologue de la justice, Sévérin Quenum. Pour Jean Baptiste Elias, président de l’Anlc, l’objectif visé par cette célébration est d’engager durablement les jeunes dans la lutte contre la corruption au Bénin. Au terme de cette journée, les jeunes seront sensibilisés sur la nécessité de s’engager dans cette lutte, les stratégies efficaces de lutte contre la corruption mise en œuvre par des jeunes dans certains pays du continent africain seront partagées avec les participants, la collaboration entre l’Anlc et les organisations de jeunes actives dans la promotion de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption sera améliorée. Présent à cette rencontre, le président national de l’Organe consultatif de la jeunesse ( Ocj), Thomas Singbo, a fait remarquer que c’est un défi qui est lancé à la jeunesse à travers le thème retenu cette année.  Dans son discours d’ouverture, le ministre de la jeunesse Oswald Homeky  a fait savoir que la lutte contre la corruption occupe une place de choix dans le Programme d’actions du gouvernement. Elle permettra d’amorcer le développement économique du pays. Il est à rappeler que toutes les catégories de la société béninoises ont pris  part à cette journée. Elle impactera à coup sûr la lutte contre la corruption au Bénin.

Léonce Adjévi