Spread the love

cant_filleLe Bénin célèbre en différé demain, mardi 13 mars 2018, la journée africaine de l’alimentation scolaire 2018. C’est la commune d’Akpro-Missérété, qui est retenue cette année pour abriter les manifestations officielles. L’annonce a été faite par le ministre des enseignements maternel et primaire Salimane Karimou et le représentant résident du programme alimentaire mondial (Pam) au Bénin, Guy Adoua lors d’une conférence de presse conjointe à Porto-Novo.

Célébrée chaque 1er mars au plan africain, c’est demain mardi 13 mars 2018, qui a été choisie par le Bénin pour la célébration de la journée africaine de l’alimentation scolaire 2018. « Tirer pleinement parti du potentiel de l’enfant africain grâce à une alimentation scolaire à base de produits locaux ». C’est le thème retenu cette année. Les manifestations officielles auront lieu à l’école primaire publique de Hounli dans la commune d’Akpro-Missérété. La célébration de cette journée vise la création d’un environnement favorable à l’alimentation scolaire. Occasion pour le ministre Salimane Karimou de passer en revue les actions  menées par le gouvernement de la rupture en faveur de l’alimentation scolaire. Il s’agit de cantines scolaires financées par les différents acteurs. On dénombre 2640 écoles primaires sur les 7360 à bénéficier des cantines scolaires. Il y a également la création du programme national d’alimentation scolaire intégrée (Pnasi), avec pour contribution l’atteinte des objectifs de développement durable (Odd) 2 relatif à la faim zéro. Le représentant résident du programme alimentaire mondial (Pam) au Bénin, Guy Adoua, promet accompagner le gouvernement avec toute l’expertise requise dans cette dynamique ; celle d’apporter des repas nutritifs aux écoliers en leur offrant au moins un repas chaud par jour au cours de leurs cycles maternels et primaires.

Léonce Adjévi