Spread the love

Paul-Essè-IkoLa Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) démarre ce vendredi 08 septembre 2017 à la Bourse du travail, son cinquième congrès ordinaire. Prévu pour prendre fin demain, samedi 09 septembre 2017, il porte sur le thème : « Face aux assauts répétés de l’impérialisme international et au maintien du pacte colonial par les pouvoirs successifs depuis 1960 qui pillent, accablent et ruinent les travailleurs, Réaffirmons la ligne révolutionnaire de la Cstb pour l’appliquer de façon rigoureuse et conséquente en vue de l’émancipation des travailleurs et des peuples du Bénin ». Elle sera sans doute l’occasion de renouveler le bureau de cette confédération. Sur la question de savoir si Paul Essè Iko sera-t-il candidat ou pas à sa propre succession à la tête de la confédération syndicale des travailleurs du Bénin, il s’est interdit toute déclaration avant la tenue du congrès ordinaire de la Cstb pendant que certains annoncent déjà son départ parce qu’il ne serait pas candidat. L’actuel secrétaire général de la CSTB s’offusque de l’annonce de sa supposée retraite syndicale. « Les textes de la CSTB ne prévoient pas un nombre de mandats précis » a-t-il laissé entendre. Rappelons qu’en prélude à l’ouverture de ce congrès, un séminaire a été organisé hier au profit des syndiqués de la CSTB dans le cadre d’un bilan d’orientation. Paul Essè Iko, évoque le thème du congrès.

Léonce Adjévi