Spread the love

serment-talonLe nouveau président élu à la tête de la république du Bénin, Patrice Talon a été officiellement investi ce mercredi 06 avril 2016 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. La cérémonie d’investiture a été marquée par  la prestation de serment du  président entrant Patrice Talon. C’était en présence des Membres de la Cour constitutionnelle, de la Cour suprême, de l’Assemblée nationale, des présidents des institutions, des acteurs politiques et de la société civile, des  sympathisants et amis du nouveau président.

C’est dans une ambiance sobre et simple empreinte de solennité que s’est déroulée l’investiture Président Patrice Talon. Elle a été marquée par quatre étapes essentielles. Il s’agit de l’audience de la Cour constitutionnelle et de la prestation de serment du Président Patrice Talon, de la remise de collier de grand maître de l’ordre national du Bénin au président Patrice Talon par la grande chancelière Koubourath Osséni, de la remise du drapeau de commandement au chef général Major des Armées par le président Patrice Talon, de l’allocution du  discours d’investiture du président Patrice Talon.

Pour ce qui concerne, l’audience de la Cour constitutionnelle et  la prestation de serment du Président Patrice Talon, elle a été dirigée par le président Cour constitutionnelle Théodore Holo. Avant la cérémonie de prestation de serment, il a été procédé par le secrétaire général de la Cour constitutionnelle sur instruction du président Théodore Holo  à la lecture de la proclamation des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle au terme du scrutin du 20 mars dernier qui déclare Patrice Talon comme élu Président de la République du Bénin. Ce n’est qu’après cette lecture des résultats définitifs que le président Patrice Talon a prêté serment selon l’article 53 de la constitution béninoise : «Devant Dieu, les Mânes des Ancêtres, la Nation et devant le Peuple béninois, seul détenteur de la souveraineté; Nous, Président de la République, élu conformément aux lois de la République jurons solennellement de respecter et de défendre la Constitution, que le Peuple béninois s’est librement donnée; de remplir loyalement les hautes fonctions que la Nation. Nous a confiées; de ne nous laisser guider que par l’intérêt général et le respect des droits de la personne humaine, de consacrer toutes nos forces à la recherche et à la promotion du bien commun, de la paix et de l’unité nationale;  de préserver l’intégrité du territoire national; de nous conduire partout en fidèle et loyal serviteur du peuple. En cas de parjure, que nous subissions les rigueurs de la loi. Le serment est reçu par le Président de la Cour Constitutionnelle devant l’Assemblée Nationale, la Cour Suprême et la Cour des comptes ». Une prestation de serment qui l’investi pleinement dans ses fonctions de président de la République du Bénin dira le président de la Cour constitutionnelle : « je prends acte de votre prestation serment et vous renvoie à l’exercice de vos hautes fonctions ».

Pour ce qui est de la remise de collier de grand maître de l’ordre national du Bénin, elle a été assurée par la grande chancelière de l’ordre national du Bénin. A l’en croire, cette remise de collier témoigne de ce que la grande chancellerie de l’ordre national du Bénin reconnait Patrice Talon comme étant le grand maître de l’ordre national du Bénin : «  Nous vous reconnaissons désormais comme le grand maître de l’ordre national du Bénin ». Le drapeau de commandement a été ensuite  remis par le président Patrice Talon au chef d’état-major général des forces armées béninoises, Djibril Naimi,  suivie d’un rituel militaire minutieusement préparé. Cette remise témoigne de ce que le Président Patrice est désormais le chef suprême des armées. Après ce rituel, le président Patrice Talon s’est adressé à toute la nation béninoise à travers son discours d’investiture. Selon lui, la tâche quand bien même immense, ne sera pas insurmontable. Pendant son quinquennat, il s’engage à promouvoir une justice indépendante. La compétence sera le leitmotiv de son gouvernement. La réorganisation du système éducatif, le tourisme comme  instrument de création de la richesse nationale, la lutte contre la corruption, la réformes des institutions et du système partisan  sont autant de sujets abordés par Patrice Talon dans son discours. La cérémonie d’investiture a pris fin avec les salutations d’usages des personnalités et acteurs politiques.

Léonce ADJEVI