Spread the love
Lucien-KOKOU-1
Toutes les dispositions ont été prises pour une bonne organisation du Bepc 2017

Le Brevet d’étude du premier cycle (Bepc) session de juin 2017 se déroulera dans de bonnes conditions. Dans un message adressé aux candidats et à leurs parents, hier jeudi 08 juin 2017, le Ministre de l’enseignement secondaire, Lucien Kokou a rassuré des dispositions prises pour une organisation sans faille de cet examen.

Le compte à rebours a commencé ! Encore 72 heures pour la tenue du Brevet d’étude du premier cycle (Bepc) session de juin 2017. Les derniers réglages sont en train d’être faits au niveau du ministère de l’enseignement secondaire. Le lundi 12 juin 2017 sera bel et bien la date du démarrage des épreuves. Dans son message adressé aux candidats et à leurs parents, l’Autorité en charge de ce secteur éducatif s’est fait rassurant. « Je peux vous assurer que toutes les dispositions sont prises pour que cette session du Bepc se déroule dans les meilleures conditions », a-t-il fait savoir. Au total, 224.995 candidats vont à la conquête de ce diplôme, soit un accroissement de 24.741 candidats, c’est-à-dire 12,35% par rapport à l’année dernière. Selon Lucien Kokou, cet effectif record se justifie par les échecs massifs enregistrés l’année dernière. Selon les statistiques, c’est 96.645 filles qui planchent (soit 42,95%) contre 128.350 garçons (57,05%). Le candidat le plus entreprenant est de sexe masculin et est âgé de 54 ans. Trente-et-un (31) nouveaux centres ont été créés afin de permettre aux candidats de composer dans de meilleures conditions, soit 296 centres au total contre 265 en 2016.  « L’examen de cette année se déroule dans les douze (12) départements contrairement à 2016 », a déclaré Lucien Kokou. Il faut souligner que 75 et 76 centres accueillent respectivement les épreuves orales et celles d’éducations physiques et sportives. Profitant de l’occasion, le numéro 1 de l’enseignement secondaire au Bénin a rendu hommage aux enseignants pour les sacrifices consentis et a mis en garde les fraudeurs. Pour finir, il a exhorté les candidats au courage. 
 
Donald Kevin Gayet
(Stag)