Spread the love
BERTIN-KOOVI
Bertin Koovi Segbowe

L’Etat des lieux sur la gestion des affaires au Bénin. C’est l’objectif que vise la Conférence de presse du docteur Bertin Koovi Segbowe qui se tient depuis ce matin à l’hôtel Sheraton de Cotonou. Au cours de cette conférence qui rassemble les militants, amis et sympathisants de l’Alliance Iroko, l’homme donne son point de vue sur la gestion des affaires au Bénin notamment la décision Dcc 15-156 de la Cour constitutionnelle en date du 16 Juillet dernier. 

« Etat de la Nation ». C’est le thème de cette Conférence de presse animé par le docteur Bertin koovi Segbowe. Selon lui, l’administration béninoise ne reflète plus ses lettres de noblesses d’entre temps : « notre administration est aujourd’hui fait pour les cons et les crétins. Les intelligents qui composent aux concours ne réussissent jamais alors que les crétins qui ne composent même pas, sont déclarés admis ». Tout en fustigeant cet état de chose, il a fait remarquer que le Bénin est aujourd’hui tenaillé par différents maux tels que la corruption, la pauvreté, le mensonge etc. : « Quand je compare le Bénin de 1985 a celui de 2006, et celui de 2006 à ce que nous vivons aujourd’hui, notre pays le Benin a sérieusement recule » déplore l’homme ». La dernière décision Dcc 15-156 de la Cour constitutionnelle est également à l’ordre du jour. Fustigeant une telle décision, il affirmé que les sages de la Cour Constitutionnelle veulent trainer le pays dans la boue. Il va plus loin en soulignant que « toutes les conditions de 1972 sont aujourd’hui remplies pour que le Bénin revive la situation non souhaitable de la révolution. Mais nous n’allons plus reculer. »