Spread the love
Charles-Aïnadou
Charles Aïnadou légitimé par la Cour suprême

L’Ordre national des pharmaciens du Bénin est dirigé par Henri Charles Aïnadou. Les tractations pour remettre en cause cette légitimité ont échoué et la décision de la Cour suprême rendue en janvier 2017 en est une illustration parfaite. 

L’Ordre national des pharmaciens du Bénin, dirigé par Henri Charles Aïnadou, est le seul que devront reconnaître les pharmaciens et toutes structures opérant dans le domaine. La décision de la Cour suprême vient légitimer le bureau élu en 2014. En effet, selon l’extrait des minutes du greffe de la Cour suprême de la République du Bénin séant à Porto-Novo , sous le Numéro 2015-63/Ca du greffe, arrêt du 19 janvier 2017, « le recours introduit le 17 mars 2015 par Falilou Adébo, Pharmacien, inscrit à l’Ordre national des Pharmaciens tendant à l’annulation pour excès de pouvoir des arrêtés N°0689/Ms/Dc/Sgm/Ctj/Dpmed/Da/Sa du 09 décembre 2014, portant modalités d’organisation des élections relatives au renouvellement des conseils centraux et du conseil national de l’Ordre des Pharmaciens du Bénin et N°0691/Ms/Dc/Sgm/Ctj/Dpmed/Da/Sa du 09 décembre 2014 portant rectificatif de l’arrêté  N°0689/Ms/Dc/Sgm/Ctj/Dpmed/Da/Sa du 09 décembre 2014, portant modalités d’organisation des élections relatives au renouvellement des conseils centraux et du conseil national de l’Ordre des Pharmaciens du Bénin », a été jugé irrécevable.
Cette décision de la Cour refuse la remise en cause des arrêtés qui ont régi l’organisation de l’élection du Conseil de l’Ordre dirigé par Aïnadou. Ce qui signifie que ce Conseil est légitime et reconnu. Tout autre conseil dont l’élection n’a pas respecté les arrêtés cités ci-dessus sont de nul et nul effet.
Tous les pharmaciens du Bénin n’ont qu’à se mettre au travail, ensemble avec le Conseil dirigé par Aïnadou pour relever les défis de l’heure qui s’imposent à ce secteur, surtout en ce moment où le Gouvernement et d’autres institutions se sont lancés dans la lutte implacable contre les faux médicaments.
Le Dr Aïnadou Henri Charles a été élu le 28 décembre 2014 à la tête du  Conseil national de l’Ordre des pharmaciens du Bénin. Il est  assisté de  Onifadé Ismahinl, Olivier Ehouzou, Safiatou Bakary, respectivement vice-président, de secrétaire général et de trésorier général. Yacine Dankoro et Edgard Prudencio en sont les conseillers. Il a été installé en 2015 pour un mandat de 4 ans.
AT