Spread the love
nids-de-poule
Ces nids de poule seront un souvenir lointain très bientôt

Le Conseil des ministres en sa séance du mercredi 30 novembre a confirmé deux accords de prêts d’environ 45 milliards de francs Cfa pour le financement du projet de route Bétérou-Tchaourou-Frontière du Nigéria. Ce faisant, le gouvernement confirme sa volonté de desservir toutes les régions du pays en infrastructures routières.

Le gouvernement du président Patrice Talon vient de poser un acte important dans le cadre de la réalisation du projet de route Bétérou-Tchaourou-Frontière du Nigéria. Le Conseil des ministres, lors de sa séance d’hier, a confirmé deux accords de prêts évalués à plus de 45 milliards de francs Cfa, approuvés par la Banque islamique de développement et destinés au financement partiel de ce projet de route. Le Conseil a également adopté le décret portant transmission à l’Assemblée nationale, pour autorisation de ratification, de ces deux accords. En effet, la Bid avait approuvé un prêt Istina’a de 43 milliards 300 millions de Fcfa et un prêt Ijarah d’un montant de 1,8 milliard Fcfa en faveur du Bénin le 8 novembre 2015. La date limite d’entrée en vigueur de ces accords est le 8 février 2017. A deux mois de l’échéance, le gouvernement fait preuve de responsabilité en sauvant ce prêt de la caducité pour améliorer l’accessibilité au département du Borgou et favoriser l’accroissement des échanges commerciaux. Aussi, ce projet de route permettra de désenclaver les localités traversées, d’améliorer la mobilité des personnes et des biens ainsi que leur sécurité.
 A.A