Spread the love

luc atrokpoLe Conseil communal de Bohicon a tenu le lundi 23 avril 2018 sa 3ème session extraordinaire au titre de l’année en cours sous la direction du maire Luc Sètondji Atrokpo. 8 points étaient inscrits à l’ordre du jour.

Au nombre des sujets abordés lors de cette session, l’évaluation des travaux de lotissement dans l’arrondissement de Lissèzoun a plus retenu l’attention de tous les conseillers présents. Du rapport qui est fait au Conseil par le Chef du service des affaires domaniales et appuyé par le Chef de l’arrondissement concerné, il ressort que les travaux de recasement sont bloqués. Du coup, les acquéreurs de parcelles et les propriétaires terriens qui se sont régulièrement acquittés de leurs obligations fiscales et autres formalités administratives sont mises en attente depuis plus de 10 ans. Ce qui les empêche de jouir de leur droit de propriété et/ou de mettre en œuvre leurs différents projets susceptibles de booster le développement local. Ne sachant plus à quel saint se vouer, ils grognent pointant un doigt accusateur sur la mairie. Or, elle n’en est pour rien. « Les travaux de lotissement ne relèvent pas du domaine du maire ou des élus », a clarifié Luc Sètondji Atrokpo (photo). Cependant, il n’a pas croisé les bras pour voir la situation pourrir. Il a pris ses responsabilités en adressant au cabinet qui conduit les travaux dans la zone, plusieurs lettres de relance pour le ramener à l’ordre. Mais ce dernier s’obstine et s’adonne à un recasement sélectif. Informé, les conseillers  communaux ont, a l’unanimité, donné un moratoire d’un mois au géomètre pour recaser tous ceux qui sont à jour dans son répertoire. « Passé ce délai, son contrat sera purement et simplement résilié. Trop, c’est trop. Nous ne pouvons pas permettre qu’une personne bloque le développement de tout un arrondissement. La récréation est terminée », ont-ils martelé. Les points liés à la signature de contrat de prestation avec des compétences avérées pour renforcer l’administration communale et l’organisation des cours de renforcement en faveur des candidats aux divers examens ont été adoptés.      

 Z. T

(Br Zou-Collines)