Spread the love
militaire-blessé
Le soldat de la garde républicaine est hors de danger

L’élément de la garde républicaine qui a été agressé dans la nuit du 15 mai 2017 alors qu’il rentrait chez lui à Tokan, commune d’Abomey-Calavi est hors de danger. Contrairement à ce que nous annoncions hier, les faits ne se sont pas déroulés derrière la présidence de la République. Le soldat était sur le chemin de la maison quand de vils individus ont fait irruption sur la voie en l’interceptant. Du coup, ils ne lui ont laissé aucune chance. Ils l’ont grièvement blessé avant de disparaître dans la nature avec sa moto. C’était pratiquement un coup de chance pour lui d’avoir eu la vie sauve face à ses agresseurs. Pas de secours possible pour lui en ces instants vitaux. Mais en bon militaire, il a pu se battre jusqu’au bout. Par la suite, il a été conduit d’urgence dans un centre médical privé avant de poursuivre le reste des soins à l’hôpital d’instruction des armées. Aux dernières nouvelles, il serait hors de danger. Tout ceci pose une fois encore la question de la sécurité des personnes et des biens. S’il est permis aux chenapans de redresser un homme en uniforme, qu’en sera-t-il d’un civil ?

 
AT