Spread the love

braquageAlors qu’il sonnait 3heures du matin, le vendredi 28 juillet dernier, un des bus, de la compagnie de transport en commun « Att » est tombé dans une embuscade tendue par  les malfrats à hauteur du village d’Agboro Kombon, dans l’arrondissement de Challa Ogoï, Commune de Ouèssè. Cette attaque meurtrière a fait un mort dans le rang des passagers du bus qui est atteint par balles et cinq blessés. En effet, de source sécuritaire, le bus venait du Nord quand, arrivé au niveau de ce village, il a été surpris par les malfrats qui ont ouvert le feu sur le conducteur le blessant grièvement. Le champ étant donc libre, ces hors-la-loi  à moto, ont dépouillé les passagers du bus sous la menace d’armes à feu. Leurs biens précieux en nature et en numéraire qu’ils portaient sur eux au cours du  voyage ont été emportés. C’est du moins ce que confirme  le chef du village d’Agboro Kombon, Razak Abdoulaye qui ajoute qu’avant l’arrivée des forces de sécurité, les gangsters ont disparu dans les buissons avec leur butin. La battue organisée dans cette nuit là pour les retrouver a été vaine. Le chauffeur s’est éteint lors de son évacuation. Quant aux autres blessés, ils ont été transférés d’urgence à l’hôpital de Papanè dans la Commune de Tchaourou.

Zéphirin Toasségnitché         

(Br Zou-Collines)